Ma Mère
Maintes misères me minent. Mon morose mari marmonne, maugrée, me menace méthodiquement, me maltraite moralement, me malmène. Même Mistigri, mon matou me méprise: mardi, malgré mes meilleures manières, minet mordit mesquinement ma main ! Mon miroir me mire minablement: manifestement ma maigre mine mâchonnée matérialise ma maussade mélancolie, mon maquillage momifié masque mal mes maux multiples. Ma malsaine mémoire maraude, micmac multiforme, méli-mélo méditatif. Mes magnolias multicolores, mes mimosas mordorés, mes myosotis moirés , mes majestueux micocouliers, mes mandarines miniatures, mes mirabelles mirobolantes, mes magnifiques myrtilles, mes melons mûrs me manquent monstrueusement. Mon médecin méconnaît mes malaises, mésestime ma malheureuse maladie, minore mon martyre, ment manifestement. Moi, maniaque, masochiste, mégalomane, mythomane, mystificatrice, maboule, marteau? Misérable malhonnête! Mercredi, mon maître, misogyne métaphysicien, mugissait mordicus: "Morbleu, mon mémorandum mystico-matérialiste maculé, mon manuscrit massacré, merde! Médiocre ménagère, marécageuse mongolienne, maladroite morue, mièvre mollasse, molle méduse, mollusque mouillé, microscopique moisissure, malfaisant microbe, minuscule machin...!" Malédictions, médisances, mensonges mais Monsieur, monumental mufle malpoli, m'a méchamment mortifiée. Malgré ma malencontreuse maladresse momentanée, mon ménage méticuleux montre modestement ma mémorable minutie. Ma mignonne maman, maintenant ma martelante migraine matraque mes méninges, mélange mes mots, me maintient muette.
Mille mamours, ma merveilleuse mère.


Vaudeville


Vendredi, Victor, violoniste virtuose vieillissant, vociféra victorieusement:
- Ventrebleu! Véronique, venez vite, voulez-vous? Voici venir vigueur! Votre volupté voltigera violemment, vous verrez: vous vibrerez vraisemblablement!
Vaguement vêtue, Véronique, vigilante, vint vivement visualiser:
- Vraiment? Voyons voir, vérifions... Vaniteux vieillard voûté, visiblement vous vous valorisez. Votre vasectomie vous vida. Votre verge vérolée végète, votre vermisseau vaincu vagabonde, votre vieux vermicelle verdit, votre vergue vermoulue vacille, votre viande vétuste vasouille, votre velléitaire vilebrequin vadrouille vainement. Volatilisée, votre vaillante virilité! Vil vantard, volte-face! Verbeux vestige, virevoltez.
Violâtre, Victor, vertement vilipendé,vocalisa véhémentement:
- Vicieuse vaurienne, voilez-vous! Vertigineuse vision: vénérienne Vénus, vous vaselinez votre visqueuse vulve velue, vous vous vautrez, votre véloce vibromasseur vrille vigoureusement votre vagin velouté. Vous vous violentez voluptueusement. Votre ventre vermeil va vous vampiriser, vos volcaniques viscères vont vous vanner.
Véronique vagissait vaillamment. Victor, véritablement vexé vitupéra:
- Vertubleu! Vouivre vorace, venimeuse vipère, vulgaire virago! Vengeance! Vendetta! Ventre-Saint-Gris, victoire! Vous vouliez vendre vos vignes? Voilà vingt viticulteurs vauclusiens venus visiter vos vignobles. Vénérables vendangeurs, voudriez-vous valablement vidanger vos vits? Voici votre vespasienne, votre vidoir. Véritables veinards, virez vos vastes vareuses, vos vestes, vos vestons, vos vêtements. Visiteurs vernis, violez votre vulnérable victime!
Volontairement vaporeuse, Véronique versifia valeureusement:
- Volontiers, vendangeons!
Verjutez virils vignerons,
Vos valoches volumineuses
Valent vingt vésicules venteuses.